24/11/2007

LE K.O.

blessings31[1]
Comme un oiseau blesse 

je n'essaie plus de me relever

je sais que c est inutile

que je n y arriverais pas

je reste donc la clouée au sol

comme apres un k.o

00:55 Écrit par PENELOPE dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Salutt Pénélope.....Moral en berne comme toi.
Bisesss à toi....

Écrit par : Manous | 24/11/2007

Tel un grand frère ... Qui s'inquiète de ton bien être
Quelques mots gentils je t'adresse
Pour que tu puisses t'en repaître
Atténuer tes instants de détresse
Vraiment Pénélope
Je ne sais pas pourquoi
Mais les écrits de ton blog
Pénètrent en moi vif émoi
Et je serais heureux
De te savoir souriante
Tel l'oiseau dansant dans les cieux
Et non celui cloué au sol comme une plante
Je voudrais te voir faire des pas de deux
Te trémousser, sauter de joie
Puis maquiller tes tendres yeux
De bisous plus doux que la si belle soie ...
- Je t'embrasse et te souhaite un bon week-end
Jean-Pierre

Écrit par : L'enthousiaste | 24/11/2007

Les commentaires sont fermés.